Énergie solaire

Le territoire du Swiss Energypark abrite à Mont-Soleil une centrale solaire d’une surface de 4575 m2 et un centre de recherche. La centrale produit annuellement quelque 550 000 kWh d’électricité, l’équivalent de la consommation de 120 foyers environ. Exprimé en watts par mètre carré (W/m2), le rayonnement solaire global correspond à la quantité d’énergie solaire reçue à la surface de la Terre. Il varie en fonction de la nébulosité: de 50 W/m2 par ciel très couvert à 1000 W/m2 par ciel dégagé. Un module photovoltaïque présente un rendement standard de 20-22 %: cela signifie qu’un panneau de 1 m2 produit pour un rayonnement global de 1000 W/m2 200-220 W d’électricité. La production affichée ci-dessus sont celle de la centrale solaire de Mont-Soleil uniquement. L’ensemble des installation photovoltaiques du Swiss Energypark est estimée à une capacité de 3.5 MW.

Mesuers en temps réel



La durée quotidienne d’ensoleillement varie selon la saison. Elle a une incidence considérable sur la quantité d’énergie produite par les modules solaires. Il est possible de compenser en partie ces variations en modifiant à chaque saison l’inclinaison des modules. Le volume d’électricité produit est à son maximum en milieu de journée et en été. La production solaire vient ainsi compléter la production éolienne, qui fournit de l’électricité aussi en hiver et en soirée. De tous les types de centrales, les installations photovoltaïques sont celles qui affichent le plus faible nombre d’heures équivalent pleine puissance (1100 h/an). L’irrégularité de la production constitue un véritable défi pour les réseaux électriques.

Données historiques

BKW Energie AG

Pour en savoir plus sur l’énergie solaire :www.societe-mont-soleil.ch

Principe physique de la production d’électricité photovoltaïque

L’énergie solaire reçue à la surface de la Terre sous forme de lumière et de chaleur peut être utilisée pour produire de l’électricité au moyen d’installations photovoltaïques. Les cellules de ces installations sont composées de semi-conducteurs, des composants que l’on trouve également dans les puces informatiques. Sous l’effet de la lumière, elles produisent du courant continu, qui est transformé en courant alternatif avant d’être injecté dans le réseau électrique.

Swiss Energypark

Fact sheet

Année de construction 1992
Puissance nominale 2010
Production annuelle moyenne 2000 kW
Surface occupée par les panneaux 11-25 t/min
Superficie du site 6362 m2
Cellules solaires 95 m
Angle d’attaque 140 m
Tension de service 300 t
Tension à partir du transformateur Onduleur
Plus à propos de la Société Mont-Soleil